Un jour nouveau sur la GLNT : Election du Grand Maître

La Grande Loge Nationale Togolaise a connu une crise de succession commencée depuis juillet 2016 et qui s’est dénouée ce 14 septembre 2019 par l’installation de son nouveau Grand Maître, le TRF Ignace Anani Kokuvi Clomegah. Assistaient à cette cérémonie d’installation neuf (9) délégations de Grandes Loges Sœurs notamment du Ghana, du Congo, de la Guinée, du Mali, du Maroc, du Sénégal, du Burkina Faso, du Bénin et de la Côte d’Ivoire.

Pourtant le TRF Ignace Anani Kokuvi Clomegah, Grand Maître, avait été installé le 8 septembre 2018. Sa légitimité avait été contestée par une minorité de Frères. La conférence des Grands Maîtres des Grandes Loges Régulières d’Afrique, réunie en session extraordinaire à Agoué au Bénin en février 2019 a estimé que l’élection du TRF Ignace Anani Kokuvi CLOMEGAH était régulière et a reconnu ce dernier comme le seul Grand Maître de la GLNT. La GLNT qui était entre-temps suspendue des travaux de la Conférence a été rétablie comme membre à part entière sous la direction du TRF Ignace CLOMEGAH. Les contestataires, sur requête, ont obtenu le 27 février 2019 la mise sous administration provisoire de la GLNT par l’ordonnance N*0590/2019 du Président du Tribunal de 1ere instance de 1ère Classe de Lomé. L’administration Provisoire est confiée à Monsieur Edmond AMOUSSOU avec comme mandat d’organiser des élections inclusives. Ces élections ont abouti à la désignation par le Souverain Grand Comité puis à l’élection par une Assemblée Générale du TRF Ignace Clomegah le 3 août 2109.

L’installation du TRF Ignace Clomegah ce 14 septembre 2019 clôt la crise de succession à la Grande Loge Nationale Togolaise et ouvre de nouvelles perspectives.

Fermer le menu