Grande Loge Nationale Togolaise

La Croyance en DIEU

La croyance en Dieu, Grand Architecte de l’Univers est la référence commune à tous les maçons de tradition. En Ecosse dès 1634 et en Angleterre dès 1646 on trouve les premiers textes attestant du passage d’une maçonnerie opérative (qui bâtit de ses mains) à une maçonnerie spéculative ( qui réfléchit ).

Il était demandé aux maçons opératifs (ceux qui construisaient de leurs mains) non seulement une connaissance étendue de leur métier dont ils transmettaient « les secrets » aux apprentis et compagnons , mais également une vie exemplaire illuminée par la certitude qu’un principe supérieur à l’homme devait les guider.

Ce principe supérieur, que les maçons désignent sous le vocable de « Grand Architecte de l’Univers », transcende et fédère toutes les religions dans le noble but de rapprocher tous les hommes, quelles que soient leurs croyances, dans une fraternité universelle, ceci dans le respect mutuel, pour bâtir un monde meilleur. Cet esprit particulier des Francs-Maçons transparaît dans les Constitutions d’Anderson, dès le titre premier intitulé : «concernant Dieu et la religion».